+33 (0) 1707 60659
info@busesdepulverisation.fr
Accueil  Sur

 
water-banner

Buse pour le Contrôle des mousses 

La formation de mousse dans les bassins d'aération, les bacs de décantation ou les clarificateurs secondaires peut causer des problèmes si elle devient incontrôlable. Si la mousse s'accumule, elle peut rapidement remplir le réservoir, ce qui signifie qu'il y a moins d'espace pour le fonctionnement du processus. La mousse pourrait également déborder du réservoir et causer des problèmes de contamination.

La mousse est formée par l'action de bactéries filamenteuses sur les huiles et graisses présentes dans l'eau à traiter. Sans ces bactéries, les FOG ne seront pas éliminés et elles sont donc vitales pour le processus de traitement. Si, cependant, la teneur en FOGs est trop élevée, la mousse causée par l'action bactérienne peut devenir incontrôlable et nécessiter un traitement.

Il existe différentes méthodes pour traiter les mousses provoquées de cette manière. Beaucoup impliquent l'ajout d'agents anti-mousse dans l'eau ou la modification de l'équilibre de l'écosystème bactérien. Une autre possibilité consiste à essayer de réduire le contenu du FOG avant le traitement. Parfois, cependant, ces méthodes ne sont pas pratiques, c’est pourquoi les pulvérisations d'eau sont utilisées pour rabattre la mousse au fur et à mesure qu'elle se forme.

Propriétés de la pulvérisation

TF FrenchLes pulvérisations pour le rabattage de mousse fonctionnent en éclatant les bulles de mousse qui se sont formées. Si les gouttelettes de pulvérisation sont trop petites, elles seront inefficaces, mais si elles sont trop grosses, elles ne seront pas suffisamment efficaces. Pour cette raison, un niveau moyen d'atomisation est requis pour la plupart des systèmes de suppression de mousse. Les buses à cône plein à spirale et à chambre de turbulence à basse pression donnent généralement les bonnes propriétés de pulvérisation..

Pas de bouchage

MP FrenchTF FrenchSouvent, le fluide utilisé dans ces systèmes n'est pas propre ou bien filtré. C’est pourquoi, des buses non sujettes au colmatage sont requises. Les buses spirales constituent un bon choix, tout comme les buses à large passage libre comme la gamme MP.

Angles larges

Souvent, la zone nécessitant un traitement est assez grande et la distance entre la buse et la mousse relativement réduite. Dans ces circonstances les buses de pulvérisation à grand angle présentent des avantages évidents. Avec de larges angles de pulvérisation, on a besoin de moins de buses pour traiter la mousse sur une grande surface. Cela représente des économies sur l’installation.

Quantité de liquide 

Lors du traitement des mousses dans les usines de traitement de l'eau, le liquide dans le réservoir est généralement recyclé à travers le système de pulvérisation. Cela signifie qu’une pulvérisation excessive ne causera généralement pas de problèmes mais, bien entendu, le pompage du liquide entraînent des coûts, il faut donc réfléchir à la quantité de liquide à pomper pour les buses.

Les règles générales pour la suppression de mousse sont.

Mousses très légères nécessitent 4-10 litres par minute par m2

Les mousses légères exigent 11-20 litres par minute par m2

Les mousses moyennes nécessitent 21-50 litres par minute par m2

Les mousses lourdes nécessitent 50+ litres par minute par m2

Normalement, les mousses formées dans les applications de traitement de l'eau seront de nature légère à moyenne, bien qu'elles puissent être lourdes dans certains environnements.

 

Key applications

Engineering Challenges